La charte

Aller en bas

La charte

Message  Zekiel le Mar 22 Juin - 18:57

Dans une majestueuse cathédrale aux murs de marbres, Zekiel et les membres de L'Aile s'étaient présenté devant une foule d'honorables créatures. À la base des murs blancs, diverses sculptures avaient été taillées dans les pierres de l'enceinte elle-même. L'on y voyait des scènes grandioses, tels un chevalier bravant un énorme dragon volant, diverses représentations de grands seigneurs d'autrefois et une centaine de somptueuses sculptures d'albâtre chamarrée de pierres précieuses. Au-dessus des œuvres gravées dans le marbre, d'immenses vitraux filtraient les rayons du soleil pour n'en libérer qu'une fine lueur panachée.

Derrière l'autel, l'ange aux cinq ailes d'argent demeurait immobile. Pour l'occasion, le meneur de L'Aile avait délaissé son armure d'argent pour se revêtir d'une élégante toge liliale. Sous la crinière dorée du séraphin, ses yeux céruléens contemplaient la foule qui avait trouvé refuge dans ce lieu sacré, le temps des adoubements.

De l'autre côté de la table sacrée, une certaine quantité de disciples de toutes races attendait sereinement les paroles de leur meneur. Ils se tenaient tous fièrement en rang, devant leur chef.

Derrière ces apprentis aux allures prestigieuses et nobles, une foule était assise paisiblement sur les bancs de la blanche église. La cathédrale était fréquentée par toutes les classes sociales. Pour assister à ce moment historique, des rois désertèrent leurs royaumes, des paysans abandonnèrent leurs champs et des artisans délaissèrent leurs ateliers. Dans les gradins, tous ses gens se côtoyaient sans aucune gêne.

Telle une peinture idyllique, la scène semblait figée. Cependant, les esprits de tous les participants demeuraient à l'affût. Ils ne s'étaient pas déplacés jusqu'ici pour attendre, mais pour écouter les sages paroles du céleste Zekiel. Rapidement, leurs patiences furent récompensées...

Zekiel commença alors à parler. Avec son allure majestueuse, ses paroles étaient sans cesse accompagnées par de vagues gestes et de battements d'ailes.

-Bonjour à tous, annonça-t-il de vive voix. Je suis honoré de vous voir en ces lieux.

La foule répondit immédiatement par des applaudissements et des acclamations de joie. Visiblement, le meneur de L'Aile n'était pas le seul à être heureux dans cette cathédrale.

-En ce jour béni par les Cieux, je viens partager les commandements de L'Aile avec vous, mes disciples, mais aussi avec tous ces estimables témoins. Ainsi, tous seront informés du code de conduite de notre noble regroupement et si jamais nos esprits commencèrent à être pervertis par le pouvoir, ces spectateurs pourront facilement nous ramener sur le droit chemin en citant nos propres commandements. Ainsi, par cette annonce, nous faisons serment que nous respecterons notre charte.

Suite à ce charitable discours, Zekiel saisit un parchemin qui reposait sur l'autel. Devant tous, il le déroula et commença à en faire la lecture à tous ses spectateurs :

Premièrement, un membre de L'Aile n'attaquera jamais pour de simples motifs égoïstes. En tant que représentant de son regroupement, il se devra d'avoir un comportement exemplaire et d'agir dans l'unique intérêt de ses coéquipiers, de son meneur et des démunis. Jamais il ne s'attaquera à un innocent.

Deuxièmement, un membre de L'Aile sera guidé par un sentiment altruiste. Toujours, il cherchera à défendre ses confrères, son meneur, les innocents et les gens vertueux. Il vouera sa vie à de nobles objectifs et il fera tout pour défendre le blason de L'Aile.

Troisièmement, un membre de L'Aile s'engage à user de la plume avant de son épée. Cependant, il devra garder sa lame sur lui et ne doit pas hésiter à l'utiliser si ses paroles sont insuffisantes.

Quatrièmement, un membre de L'Aile s'engage à éviter de profiter des royaumes saccagés ou sous-développés. Par conséquent, il saura se retirer d'un conflit lorsque l'adversaire ne représentera plus une menace pour ses frères d'armes, ses alliés ou les démunis.

Cinquièmement, un membre de L'Aile demeurera respectueux envers tous les gens qu'il côtoie. Face à son allié, un inconnu, un ennemi ou un traître, il se montrera humble et tolérant, dans les limites du possible.

Sixièmement, un membre de L'Aile n'est pas un esclave, par conséquent, il peut quitter la fraternité lorsqu'il le souhaite. Cependant, son départ devra être annoncé à ces anciens frères d'armes et il devra énoncer ses motivations à tous. Dès lors, les membres de L'Aile s'engageront à accepter son choix s'il est justifié. Cependant, un ancien membre de L'Aile qui aurait quitté l'alliance pour des raisons égoïstes, par exemple, pour fuir une guerre ou pour trahir L'Aile, ne pourra pas espérer redorer son ancienne bannière et risque d'être puni pour ses actes.

Septièmement, un membre de L'Aile restera toujours attentif aux demandes de ses ennemis si le respect est partagé. Il ne s'engage pas à accorder l'ensemble de leurs demandes, mais il fera son possible pour les satisfaire s'il la juge raisonnable et honorable.

Huitièmement, un membre de L'Aile se doit d'obéir à ses supérieurs en tout temps. Si désaccord ou impossibilité d'agir, il y a et que vous avez des raisons valables, informez s'en vos dirigeants. Ces derniers chercheront à vous proposer un compromis, si un compromis peut être convenu.

Neuvièmement, un membre de L'Aile s'engage à répondre à ses supérieurs, lorsque cela sera demander, et, ce, le plus rapidement possible. Que cela soit pour prouver leurs présences, pour se justifier, pour un sondage ou d'autres raisons.

Dixièmement, les dirigeants de L'Aile s'engagent à toujours déclencher des guerres justes et équitables pour tous. Si une lutte inégale se révèle être inévitable pour notre regroupement, alors L'Aile limitera les massacres en s'imposant elle-même des limites.

Onzièmement, les dirigeants de L'Aile feront leur possible pour annoncer une guerre sur la place publique au moins vingt-quatre heures avant le début des hostilités. Ainsi, les adversaires auront un certain délai pour enclencher des pourparlers sérieux, s'ils souhaitent éviter la mort de leurs guerriers. L'Aile s'engagera aussi imposer des règles équitables pour tous, notamment une liste de membre hors guerre, une limite de temps ou d'assauts et un tribut, qui seront pourront être modifier au cours du conflit s'il y a des négociations a ce sujet.

Douzièmement, les dirigeants de L'Aile jurent de respecter les règles des guerres qui leur sont imposées si elles leur sont déclarées avec un délai d'au moins vingt-quatre heures, si leurs ennemis s'engagent à respecter une liste de membre hors guerre, s'ils demeurent raisonnables dans leurs demandes et s'ils demeurent constamment ouverts aux discussions. Si une guerre, qui ne respecte pas ces fondements, leur est imposée, les dirigeants de L'Aile se réserveront le droit d'outre passée les limites fixer par leurs ennemis pour mettre fin a la guerre le plus rapidement que possible, tout en limitant les abus sur leurs adversaires.

Treizièmement, L'Aile s'engage à écouter l'opinion publique si cette dernière leur semble raisonnable et justifiée. L'alliance demeure ouverte aux critiques si elles sont formulées de manière claire et respectueuse. Cependant, L'Aile n'abandonnera aucunement ses valeurs pour satisfaire une foule corrompue.

Quatorzièmement, L'Aile s'engage à prendre une part active sur la place publique et à remplir la tour d'œuvres artistiques.


Par ce document officiel, tous membres de L'Aile s'engagent à respecter cette liste de préceptes. Si manquement a cette charte il y a, une punition sera immédiatement appliquée. Dépendamment de la gravité de l'acte ou du contexte, les peines varieront entre un simple avertissement et la destruction du royaume.




Suite à la lecture du parchemin, Zekiel l'étala sur l'autel. Au côté du parchemin, un petit flacon d'encre reposait. Puis, d'un pas léger et gracieux, l'ange contourna la table et se dirigea en direction de ces disciples. Une fois devant le premier de ses apôtres, Zekiel mit la main derrière son dos. D'un coup sec, il s'arracha une de ses plumes argentées et la tendit immédiatement en direction de son disciple. Sans hésiter, ce dernier la saisit et Zekiel lui adressa un court message :

-Par le sacrifice de mes plumes, je m'engage à demeurer à vos côtés. Ce don illustre la confiance et ma grâce que je vous offre. Défendez cette plume comme si elle était mon âme. Défendez vos compagnons comme s'ils étaient votre âme et votre foi. Par mon sacrifice, j'espère que vous n'oublierez jamais qu'une plume doit se regrouper aux autres si elle désire s'élever vers un monde plus pur.

Honoré, le premier apprenti contourna son maître. Il alla devant l'autel et trempa la tige de la plume dans le flacon d'encre. Aussitôt, il signa le document de son nom. Une fois qu'il s'était engagé officiellement à suivre les préceptes de L'Aile, le disciple regagna sa place parmi ses confrères. Une fois en place, il attacha habilement sa plume sur une mince ficelle de lin et la fit pendre sous sa nuque, tel un joyau sur un collier.

Entre-temps, Zekiel, l'ange aux ailes d'argents, s'était déplacé vers son second disciple. À nouveau, il s'arracha une plume et prononça les mêmes paroles qu'il avait dit au premier apprenti.

Calmement, le meneur de L'Aile se présenta en face de tous ses disciples qui vinrent signer le document...
avatar
Zekiel
Admin

Messages : 189
Date d'inscription : 22/06/2010
Age : 27

Feuille de personnage
Race: Ange
Alliance: L'Aile

Voir le profil de l'utilisateur http://aile-et-plumes.monalliance.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum